BartopBornes sur piedJeux

Windows ou RaspberryPi pour une borne d’arcade ?

Introduction

Le choix du système pour une borne d’arcade dépends du temps que vous voulez y passer, du coût financier, et des jeux que vous voulez lancer. Un émulateur de jeux PS3 ou CPS1 ne demande pas les mêmes ressources. Un frontend de type Hyperspin ou Retroarch ne demande pas le même temps pour la configuration.
Cet article va vous donner quelques pistes pour choisir votre système.


RaspberryPi ou Windows ?

RaspberryPi

C’est la solution la moins chère, et la plus simple à mettre en place. Il existe beaucoup de documentations pour transformer un RaspberryPi en émulateur multi-plateforme.
En fonction de la carte MicroSD (32Go, 64Go … 512Go) que vous allez acheter, vous pourrez mettre plus ou moins de roms, et émuler plus ou moins de systèmes. Je vous conseille d’aller sur le site arcadepunks.com pour télécharger des images toutes prêtes à être installé sur votre carte MicroSD.
Par contre ne comptez pas faire tourner “correctement” des roms de jeux N64, PS2 ou PS3, le Pi n’est pas assez puissant. Oubliez également les jeux Windows, comme Street Fighter IV et V, Cuphead, Rayman…
Le RaspberryPi est adapté pour faire du rétrogaming, et donc faire tourner les vieux jeux des vielles consoles.
En raison des capacités du Pi, les front-end sont assez limités : il n’y a pas de prévisualisation vidéo (videos snap SD ou HD ) du jeux, ou des thèmes dynamiques. Mais cela a tendance a changer, la version 6.1 de Recalbox apporte beaucoup de nouveauté, dont les prévisualisations vidéos.

  • Avantages :
    • Prix
    • Image MicroSD prêtes à être téléchargé (arcadepunks.com)
    • Simplicité
    • Rapidité de mise en place
    • Peu de connaissance nécessaire
    • Adapté au retrogaming
  • Inconvénients :
    • Pas (ou rarement) de prévisualisation vidéo
    • Pas adapté aux jeux d’arcades (jeux Windows)
    • Ne peux pas (ou mal) émuler du N64, PS, PS3
    • Limitation dû à la taille et aux performances des cartes MicroSD

Windows

C’est la solution la plus coûteuse, et la plus longue à mettre en place mais la plus performante.
Le PC : Il vous faudra un PC adapté aux émulateurs et aux jeux Windows que vous voulez faire tourner.
Le système d’exploitation : Vous devrez installer un système d’exploitation Windows. Je vous conseille Windows 7 qui est totalement personnalisable contrairement à Windows 10. Les outils Win7BootUpdater et Resource Hacker permettent de changer les logos et les messages de démarrage. En mettant un autre logo et en cachant les messages systèmes, vous ne verrez même plus que c’est un Windows qui démarre.
Disque Dur : Pour optimiser le temps de chargement de Windows, il est préférable de l’installer sur un disque SSD et de mettre les Roms et les jeux sur un disque SATA de grande capacité.
FrontEnd et Emulateurs : Une fois le système installé, vous devrez installer un frontend (Attract Mode, Hyperspin) et le/les émulateurs (Retroarch, Mame …). Pour le frontend, choisissez Attract Mode, qui est beaucoup plus simple à configurer que Hyperspin. , et préférez RetroArch, comme c’est un multi-émulateurs vous n’aurez besoin de configurer les joystick et boutons qu’une seule fois pour tous les systèmes émulés.
Roms et Jeux : Vous devrez aussi télécharger les roms (arcadepunks.com) et les médias (videos snap, screenshot) ainsi que les jeux Windows (skidrowreloaded.com, igg-games.com)

Comme vous le constatez, il y a nettement plus de travail pour installer une borne sous Windows mais le résultat sera bien plus jolie et fluide, surtout pour les roms et jeux qui demandent de bonnes performances.

  • Avantages :
    • Fluidité et performance
    • Émulation de beaucoup de systèmes
    • Personnalisation
    • Prévisualisation vidéo (Videos Snap haute qualité)
    • Jeux d’arcades sous Windows
  • Inconvénients
    • Prix
    • Temps d’installation
    • paramétrage du Frontend et du/des émulateurs

Conclusion

Si vous voulez faire uniquement du retrogaming sans voir besoin d’émuler des systèmes récents, vous devriez le faire sur un RaspberryPi.
Par contre, si comme moi, vous voulez aussi des jeux Windows, avec des videos Snap, il faut passer sur Windows. Personnellement, j’ai installé Windows 7 sur un vieux pc avec Attract Mode et RetroArch. Vous pouvez lire mon article sur les jeux Windows pour les bornes d’arcades.

3 réflexions au sujet de « Windows ou RaspberryPi pour une borne d’arcade ? »

  1. Pour avoir testé les 2 solutions, je te rejoins à 100%! Une borne sous Windows c’est le level UP mais c’est du taf. Je rajouterai Launchbox qui est plus un launcher avec son FrontEnd Bigbox (attention c’est payant et en anglais mais ça fait gagné du temps de config).

Laisser un commentaire